17.10.13

Cicatrices

CICATRICES


Le sillon de mes paumes
Parcourait tes cicatrices
Et quelque hématome
révélait ton supplice

Se dégageait de toi
Une muette fierté
D'être à la fois
Bourreau et condamnée

Tu t'emportes en d'inutiles
Accès d'aliénation
Arrogante et mutiles
Ton corps à déraison

Ce vicieux paradoxe
Légitimant ta cruauté
Ne mérite que désintox
Et ma perplexité

Le sillon de mes paumes
Parcourait tes cicatrices
Et, rejetant ton axiome
J'ai bu tout ton calice