4.10.13

Ma vie intérieure est une dystopie où les psychotropes désormais à hautes doses étouffent un cri qui ne cesse de croître, afin de parfaire la normalité de mes apparences.