Nouvel album GRÂCE disponible au format CD et digital 12 titres !
Commandez-le ici !

27.11.17

J'ai vu Queen en concert

Voir Queen en concert était un rêve de môme, un truc impossible puisque c'est par la mort de l'immense Freddie Mercury en 1991 que j'ai découvert ce groupe...

Mais à l'occasion de leur tournée Queen + Adam Lambert, je me suis mis en tête de les voir à tout prix. Bien sûr, Freddie et John (Deacon, le bassiste au jeu tout en finesse, qui s'est retiré en 1997) ne sont plus de la partie mais qu'importe ! C'est ça ou rien du tout ! Et l'admiration dans bornes que je voue à Brian May justifie à elle seule l'envie de les voir. Et je ne fus pas déçu, oh que non !

Une entrée titanesque : le robot géant de l'album New Of The World (album qui a mon âge...) soulève l'écran géant courbe et révèle la scène !

Brian May porté par ce même robot virtuel

Brian May n'a rien perdu de son toucher et de son son légendaire (*). Il mérite pleinement sa place au Panthéon des guitaristes de rock. Je suis transi d'admiration, et manque d'hurler ma Brianmania.

Le temps d'un duo virtuel très émouvant entre Brian et Freddie pour Love Of My Life. "Très émouvant", comprendre : je fonds en larmes durant tout le morceau !

Ces gars-là envoient du lourd ! Sans oublier Adam Lambert qui assure un show époustouflant sans chercher à imiter une seconde Freddie Mercury. Son show, son style, et ça marche !

Who Wants To Live Forever : je n'ai jamais vu autant de lasers de ma vie !
Le finale tout en majesté de Queen. Grandiose

Le salut de mes idoles, avec l'emblème doré imaginé par Freddie Mercury.

Clap de fin après 2h30 de spectacle. J'ai cru rêver. Le silence qui suit, c'est encore du Queen.

(*) ce son unique vient - entre autres choses - de cette guitare unique au monde qu'il a fabriquée avec son père dans les années 60. Ma Stratocaster a subi de lourdes modifications pour tenter de s'approcher des caractéristiques très spéciales de cette guitare.