Bio

C'est grâce à l'aventure de Mental Bazar Électrique, commencée en 2009, que j'ai véritablement grandi en tant qu'artiste : assumer ma voix, travailler - enfin! - la guitare, assurer l'écriture, la composition, l'enregistrement, la production, concevoir la pochette...

Au début, JeF était un duo. Date de naissance ? Fin 2002, début 2003... C'est en rencontrant Franck dans un train que cette envie est née. La combinaison de nos deux prénoms - Jean-Christophe et Franck - a formé l'acronyme JeF qui est resté. Trois albums virent le jour sous nos plumes : JeF, Face à face et Portrait(s).

Mental Bazar Électrique

Le 14 mars 2009, Alain Bashung s'en va et laisse un grand vide, un silence, celui des grands espaces. Quelques 15 jours auparavant, j'avais commencé l'écriture de ce qui allait devenir la trilogie Mental Bazar Électrique. La mort de mon idole a marqué mon écriture, mis une sorte de filigrane dans le choix des mots et la prosodie. Voyant que mon travail devient de plus en plus personnel, de plus en plus "intérieur" et c'est en solo que je continue l'aventure JeF.

Cette trilogie m'offre l'occasion d'assumer enfin mes influences, toutes mes influences. Bashung, Gainsbourg, Apollinaire pour les textes, Depeche mode, The Young Gods, Nine Inch Nails pour la musique et la production, David Gilmour (Pink Floyd), Brian May (Queen) et The Edge (U2) pour le jeu de guitare.

Les débuts

Je ne cite presque que des stars du rock. Pourtant, je viens du classique : c'est là où je suis né en tant que musicien. Le violon a été mon premier compagnon de route durant 9 ans avant que je me tourne vers le rock quand mon papa m'offre ma première guitare électrique en 1992. Guitare qui, pour l'anecdote, est de loin celle qui a subi (c'est le mot!) le plus de modifications...

Quelques infos (in)utiles...

  • Passionné d'électronique, je construis des pédales d'effets pour guitare. La dernière est une simulation analogique d'ampli à lampes (cf ici ). Une vraie réussite ! 
  • Toutes mes guitares sont modifiées et j'en ai conçue une entièrement. Si elles ne sont pas les meilleures guitares au monde, elles sont un élément central de ma signature sonore.
  • Mes albums et clips sont autoproduits
  • Avant l'aventure JeF, j'ai composé plusieurs musiques de courts métrages, deux opéras (restés dans les cartons...), deux pièces de musique sacrée, des musiques de relaxation (sic!). J'ai voulu goûté à plusieurs univers musicaux.
  • Suivant les conseils d'un des mes anciens profs de musique, j'ai suivi des cours d'analyse musicale et d'écriture musicale au Conservatoire de Boulogne-Billancourt.

De Ars Fractalis

Depuis quelques années, je me consacre à l'art fractal, croisement des mathématiques, de
l'esthétique et de la technologie.
Comme en musique, on y parle de motifs, de rythmes, de répétitions et d'auto-répétition,  d'harmonie... Et il s'agit de faire du beau à partir des nombres : c'est quasi mystique !  Comme la musique, cet art est abstrait. La galerie de mes créations - que j'alimente régulièrement - est visible ici.

Quelques dates

1977 : première respiration à Orléans
1981 : première année de violon
1992 : première guitare électrique et premier groupe, The BBB
1994 : première composition "L'épopée fantastique"
1998 : première musique de court métrage "Armelle & Nelly"
2001 : premier opéra "Les Mnémophages"
2003 : premier album de JeF... le début de l'aventure !
2004 : premier requiem
2007 : premier live en solo à Nanterre
2008 : première fois papa
2009 : premier volet de la trilogie "Mental Bazar Electrique"
2011 : première tarte au citron enfin réussie
2012 : premier live avec Batchass
2013 : première compos pour et avec Artémis KiTane
2016 : premier live en solo sur la Côte d'Azur