Du temps loin des réseaux sociaux

 Je profite du soleil de l'été pour faire un peu de "digital detox" et me tenir loin des réseaux sociaux, mais pas de mon blog comme vous pouvez le constater.

L'idée n'est pas de tout désactiver ou supprimer car j'ai toujours besoin des réseaux sociaux pour promouvoir ma musique. Non, je m'astreins simplement à ne pas consulter les réseaux sociaux, et tant pis si je rate quelque chose. Je fais la nique à ma FOMO - Fear Of Missing Out.

En tant qu'artiste, j'ai terriblement envie de plaire et quoi de mieux que les réseaux sociaux pour s'en assurer ? C'est là d'où vient le vice : de cette envie de plaire je tire une peur de passer inaperçu et d'être insignifiant et que personne ne me voit ! Or, j'ai tort de me torturer de la sorte : effectivement, je suis insignifiant ! Alors pourquoi s'en faire ?

Ainsi je prends de la distance, je prends des vacances de réseautage numérique. Cette prise de recul est salutaire et nécessaire car elle m'invite à mieux me questionner sur ma démarche : pour qui et pourquoi j'écris de la musique ? Mes devoirs de vacances, en sorte !